En Avoir Ou Pas

…des amis, un amoureux, un boulot, de l’argent, des nouvelles fringues, une maison, des idées, des opinions, un blog…

Biosphère novembre 12, 2007

Filed under: Tout le reste — Marie D. @ 7:15

Or donc les amis ce week-end était complètement pourri niveau météo, et j’avais fait voeux de ne pas mettre le nez dehors vu que la pluie, ça ne me va pas au teint, mais je me suis laissée convaincre par ma môman de l’accompagner à un salon du bio local. J’ai surtout dit oui en me rappelant que, les années précédentes, le salon en question avait consisté en 3 baba-cools à cheveux longs sur le déclin qui se battaient en duel pour fourger des patates bios et des livres sur comment le gros complot mondial de l’agro-alimentaire nous entube au sujet des OGM. (ce que j’aurais tendance à croire, mais ça n’est pas le propos). Donc je me disais que l’affaire serait pliée en un quart d’heure et que je pourrais retourner me vautrer dans le canapé devant Cuisine TV avec MacBook chéri sur les genoux.

Que nenni. C’est là qu’on se rend compte de l’impact du marketing sur les gens (au cas où vous auriez encore des doutes): le parking du palais des expos était complet et on faisait la file pour rentrer. Jamais vu ça.
J’ouvre une parenthèse pour vous dire que la dame qui vendait les billets d’entrée à expliqué à ma maman que non, il n’ y avait pas de tarif senior, mais que par contre pour la jeune fille, c’est gratuit pour les moins de 26 ans. Ha! Mon éthique personnelle m’a obligé à lui révéler que j’ai 30 ans et que j’allais donc payer, et elle en a remis une couche sur le thème de « ben vous les faites vraiment pas », donc vraiment j’ai gagné ma journée, je regrette pas d’être sortie.

A l’intérieur c’était l’émeute, toute la ville avait du se donner rendez-vous pour voir à quoi ressemble en vrai une courge bio élevée au grand air. En plus il y avait 3 fois plus d’exposants que l’année dernière, certains un peu inattendus. Je pense notamment à la banque Triodos: une banque qui vous propose de placer votre argent dans des projets de développement durable (et pas dans l’industrie de l’armement ou ce genre de joyeuseté comme font toutes les grandes banques), suffit d’ouvrir un compte d’épargne chez eux et tout fonctionne comme dans une banque normale.

Donc voilà, c’était une petite sortie intéressante, qui m’a surtout permis de voir que l’engouement pour le bio et le développement durable a vraiment considérablement augmenté ces derniers mois (ce que je n’arrête pas de dire à mon boss).

Et vous, vous mangez bio? Vous mangez ‘commerce équitable’ ou ‘éthique’? Ou bien ça vous intéresse moyen?

EDIT de 19h00: m’enfin j’avais oublié le titre!!!

Advertisements
 

12 Responses to “Biosphère”

  1. poutchi Says:

    je ne suis pas une PROBIO, toutefois j’achète des légumes bio et de plus en plus souvent quelques autres articles aussi (lait, crème, viande etc).
    Par contre je n’achète pas de collations bio pour mes enfants, que je trouve insipides, je préfère les préparer moi même.
    Je suis POUR un max de naturel et de plus en plus bio mais pas tout…
    Bisous à toi !

  2. Myrtille Says:

    J’achète parfois bio, si le prix est correct … par exemple, j’achète toujours le pavé bio (pain) du Casino, car dans mon quartier il y a bien deux autres boulangeries mais leurs pains ne tiens pas 6h et il est très mauvais, alors que ce pavé je le garde 3 jours sans aucun problème, la croûte reste ‘croûte’ et il y a bcp de mie … donc je l’achète pas parce qu’il est bio mais parce qu’il me convient ! Et c’est comme ça pour tous les autres produits bio que j’utilise …

  3. Clyne Says:

    Pour ma part autant je suis à fond dans le tri des déchats, économie d’eau et d’électricité, etc.. autant je ne suis pas encore convaincue pr le bio et j’en achète très rarement… Il faudrait que je me renseigne sur la question, peut-être que je loupe quelque chose…

  4. Annouchka Says:

    Un peu pareil que Clyne je trie mes déchets, je ne prend plus de bain trop souvent etc. Par contre côté alimentation je trouve le bio encore un peu cher. C’est sur que la qualité n’est pas gratuite mais enfin, j’ai souvent l’impression qu’on parle plus du « bio » pour faire du buzz qu’autre chose. J’ai parfois le réflexe commerce équitable mais c’est encore rare.

  5. reine mère Says:

    A aubenas j’habite juste à côté d’une coop bio mais je n’y vais que rarement car beaucoup trop cher !!! pourtant je te jure qu’il y a du monde…. Il y a même du beau monde : toutes les petites bourges du coin avec leur gros 4X4 et surtout des « babs » genre anciens soixantehuitards… avec queue de cheval pour les mecs (dans cette génération ce sont plutôt les mecs qui vont à la bio) et puis il y a les jeunes babs éleveurs de chèvres en ardèche. Je eux te dire qu’ils roulent avec des bagnoles « pourites » de ches pourites mais leurs paniers en osier sont plein à craquer !!!! le fric qu’ils doivent passer … et c’est toutes les semaines (les mamans aux longs jupons allaitent gentillement leurs rejetons dans la pelouse pendant que papa achète graines de trucs et huile de machin!!!!! ceci dit moi j’achète de temps en temps des produits bio parcequ’ils me conviennent (comme notre fruit des bois) plutôt les oeufs et les légumes. Moi j’ai la chance de vivre dans une règion dans laquelle ma petite épicière vend encore des poreaux du jardin de Monsieur machin trumuche ou bien les oeufs de la « paulette » (ses poules sont nourries au grain et elles courent toute la journée dans le prè…) j’achète aussi (alors ça c’est presque tout le temps et chez la même épicière : Lolo..) du jus de fruits bioq ui vient d’un petit village tout près.
    avec myrtille on se demandait il n’y a pas très longtemps d’ailleurs l’efficacité d’une coop bio qui jouxte une vigne et autres champs d’arbres fruitiers et dont le proprio arrose abondemment de sulfate ces mêmes arbres et pieds de vigne !!!!!!!!!!! CQFD °0)

  6. Violetine Says:

    Ben moi, le bio, j’ai l’impression de payer un truc super cher pour pas grand chose ! Quand je regarde mes cours de parasito, je me demande si les pesticides, à condition de bien les laver, ça ne vaut pas mieux ! Et puis, je ne suis pas certaine que les produits bio le soient vraiment, puisqu’ils poussent souvent à côté de champs pas bios !

    Par contre, le commerce équitable, pourquoi pas ? Même si je me dis que c’est pas en dépensant autant d’impôts pour les agriculteurs européens qu’on aide ceux des pays pauvres, mais bon…

  7. Marie D. Says:

    @ poutchi: le débat du « industriel » versus « fait maison » est très important aussi, et vu que je travaille dans l’agoralimentaire je suis bien placée pour le savoir! Quand je vois certaines de mes amies donner du pain de mie industriel tous les jours à leurs enfants en bas-âges je suis malade (désolée si je choque qqn mais moi j’aurais pas envie de nourrir ma progéniture avec des trucs bourrés de conservateurs chimiques)

    @ myrtille: moi j’achète les oeufs, aussi en faisant attention qu’ils soient de poules élevées en plein air (sinon quelle vie les pauvres), et les fruits, parfois du miel ou ce genre de choses. Mais pas tout le temps; j’essaie surtout maintenant de faire l’effort d’acheter des trucs de saison et cultivés dans les environs.

    @ clyne: je ne suis pas assez acharnée que pour défendre cet argument mais des connaissances m’ont récemment dit avoir acheté des légumes bio sans le faire exprès et avoir trouvé une énorme différence de goût! à tester…

    @ annouchka: c’est une mode en ce moment, faut pas se leurrer, et elle passera comme toutes les modes; mais je ne crois pas qu’il faille jeter le bébé avec l’eau du bain. En fait le recyclage etc, c’est un geste pour la planète, pour le futur; manger bio c’est aussi un geste pour soi, plus égoïste, mais ça peut avoir un intérêt.

    @ reine-mère: j’adore votre description de la coop bio pour baba-cools pleins aux as!! fabuleux!! je vous envie d’avoir les oeufs de la paulette…

  8. Marie D. Says:

    @ violetine: c’est très dur de faire des choix car on reçoit de tous les côtés des infos contradictoires! effectivement tu crois bien faire en achetant commerce équitable puis tu entends les agriculteurs locaux se plaindre qu’ils ne joignent plus les deux bouts… dur de savoir que faire!

  9. Myrtille Says:

    Hum … je vois que reine-mère tente l’expérience des smileys …
    Moi aussi je fais attentionaux œufs que j’achète …

  10. poutchi Says:

    en effet, j’ai d’ailleurs créé un groupe sur facebook à ce sujet ;))
    tu t’y colles quand tu veux !
    bisous

  11. Marie D. Says:

    @ Myrtille: ben il est mignon son smiley non? 😉 Reine-Mère a bien raison!

    @ poutchi: message reçu!

  12. Marie D. Says:

    A part ça, PERSONNE n’a relevé l’ai fait que j’ai l’air d’avoir MOINS DE 26 ANS!!! Franchement merci les amis, hein, vous avez loupé le plus important!!

    😉


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s