En Avoir Ou Pas

…des amis, un amoureux, un boulot, de l’argent, des nouvelles fringues, une maison, des idées, des opinions, un blog…

Ne le dis à personne novembre 10, 2007

Filed under: Ma vie en technicolor — Marie D. @ 7:26

Les amis il faut que je vous parle d’un truc crucial, sur lequel j’aimerais bien connaître votre avis.

Est-ce que votre entourage connaît l’existence de votre blog, voire même le lit?

Parce que moi, ben j’ai rien dit à personne. Genre j’en fait une affaire classée secret défense, je dissimule, je magouille, je change le mot de passe à 47 caractères toutes les 2 heures pour protéger mon wordpress et je fais des tonnes de mystère autour de tout ce qui pourrait permettre à quelqu’un qui me connaît de faire un lien entre mon blog et moi.

Quand on a dit aurevoir à notre amie Carotte il y a deux jours, elle m’a dit qu’elle aimerait bien ouvrir un blog pour nous donner des nouvelles, ou en tous cas au moins créer une page sur face-truc, et spontanément je lui ai dit « ben oui bonne idée j’y suis aussi on a qu’à tous y aller ».
Sauf que sur face-machin, mes seuls amis sont des blogeurs (ils se reconnaîtront, en particulier celui qui a fait le forcing pour que je m’inscrive et à cause de qui je suis déjà addict au bout de quelques jours) et que de fil en aiguille, Carotte, elle risque de tomber rapido sur mon blog à moi dont elle ne connaît pas l’existence. Et après, vous savez comment ça va, les nouvelles circulent vite…

C’est dingue parce que on peut vraiment pas dire que je dise du mal de mes amis ou de ma famille sur mon blog, hein, franchement personne n’aurait à se fâcher de son contenu. Mais j’aime bien l’idée de livrer des réflexions sans devoir me soucier de qui va les lire parce qu’une certaine dose d’anonymat, ça protège. Je vide mon sac à bêtises et il n’y a aucune conséquence. Mais dans la vrai vie, on trie toujours un peu, non? On évite certains sujets qui sont un peu délicats avec telle ou telle personne pour ne pas la fâcher. On cache des émotions à quelqu’un pour ne pas qu’il sache à quel point on est vulnérable sur certains sujets. Sans compter les amis qui ne comprendront peut-être pas, qui trouveront ça étrange ou malsain.

Mais une fois que la porte du blog est ouverte aux proches, l’auto-censure commence dans une certaine mesure. Si ce n’est pas elle, c’est la mise à nu totale. Dans les deux cas, c’est difficile.
Alors, même si parfois j’ai bien envie de partager ma vie online avec mes amis offline, je me suis abstenue jusqu’ici, et j’hésite encore beaucoup.

Et vous, vous faites quoi?

Advertisements
 

38 Responses to “Ne le dis à personne”

  1. Coumarine Says:

    ah ça , c’est un sujet très intéressant sur lequel j’ai déjà longuement parlé sur mon blog…
    Au début, j’étais une anonyme complète, je racontais tout tout tout de moi…et ça faisiat parfois drôlement du bien
    Mais assez vite j’ai commencé à parler de ma passion pour l’écriture, sur le fait que dans la vie réelle, j’animais des ateliers d’écriture
    Des gens m’ont contactée et sont venus participer à mes ateliers résidentiels.
    Du coup « on » commençait à savoir qui se cachait sous le pseudo « Coumarine » et tant qu’à faire, je n’ai plus caché à mon entourage que je tenais un blog
    Cela a changé pas mal de choses en effet
    – d’abord j’ai mis en invisibles les billets que je considérais comme « dangereux » dans ce qu’ils racontaient de moi
    – ensuite évidemment je suis freinée dans l’expression de pas mal de ressentis, d’émotion et autres « confidences »
    Je ne peux plus mettre en cause des gens de mon entourage
    Ce qui restreint pas mal le champ de mes petites paroles …
    parfois j’ai envie de tout recommencer à zéro…mais je me suis attachée à mon pseudo et aux gens qui me lisent…
    Voilà en bref, pour ce qui me concerne
    Bon samedi pluvieux!!

  2. Marie D. Says:

    @ coumarine: ah oui c’est bien l’auto-censure dont je parlais!
    bon samedi très pluvieux à toi aussi!

  3. Myrtille Says:

    Tu as mis le doigt dessus ! Moi, j’ai ouvert mon blog en bonne nombriliste-auto-satisfaite-qui-voulait-que-tout-le-monde-participe-à-sa-gloire alors une semaine après son ouverture j’ai fait un mail à tous mes amis (même famille) pour qu’ils viennent rapidement gonfler les commentaires, au final la moitié n’a pas compris de quoi je parlais dans mon mail (et n’a tjrs pas cherché à comprendre) et n’est jamais venu, un autre quart lit sans jamais laisser de comm (c’est ceux qui sont le plus dur à démasquer !) et le dernier quart commente souvent et donc on partage un peu plus ensemble … Avec le recul, parfois je me dis que j’aurais dû réfléchir avant d’agir (comme d’hab, je suis une impulsive dans la vie !) … Mon avis est donc mitigé … Et quand je vois que chez CamDEss, sa famille à son blog en favoris alors qu’elle ne leur en a jamais parlé, je pense que cela peut dvenir très vicieux finalement si l’on ne se cache pas comme il faut, hum et moi c’est pas trop mon truc, je suis bien trop gafeuse ! Par contre pour FB, il y a des blogeuses qui sont anonyme là-bas, regarde Balibulle, super dur à démasquer …

  4. Poussinette Says:

    Moi il est hors de question que j’en parle à quelqu’un! J’ai envie de garder ça pour moi, pouvoir dire ce que je veux sans qu’on me juge ou que ça ait des conséquences. Même si parfois c’est TRES dur de garder le secret

  5. A chaque fois que j’en ai parlé à mes amis ou proches, je n’arrivais plus à me concentrer pour écrire les articles car je savais qu’il pouvaient lire et critiquer (+ fameuse auto-censure)

    Fausse alerte car ils ne sont jamais allés dessus, un peu comme la moitié des amis de Myrtille.

    Sinon, Maman est ma plus grande fan, elle est très discrète et ne commente jamais mais lit tous mes articles.

  6. Marie D. Says:

    @ eugénie: ma mère est à peu près incapable d’allumer un ordi, si je lui disais que j’ai un blog elle serait morte d’angoisse je crois!!

    @ poussinette: je crois qu’on est toutes du même avis

    @ myrtille: voui la tentation est grande d’en parler pafois. En fait sur FB ça pourraît le faire si j’enlève le lien vers mon blog, quoi (sauf qu’alors les autres blogeurs sauront plus qui je suis)

  7. Myrtille Says:

    HUm … ah le dilemme !!!

  8. Annouchka Says:

    Premier post sur ce blog dont j’aime beaucoup le coPrntenu (et aussi les couleurs peu banales, ça change du rose!).
    J’ai ouvert un blog la semaine dernière après plus d’un an passé à lire ceux des autres. Bizarrement je ne l’ai pas caché à mes amis mais honnêtement beaucoup s’en fichent et ne sont même pas allés jeter un oeil (ça les dépasse au fond car ils n’ont pas ce virus du web 2.0 comme je peux l’avoir, en gros ils s’en tapent et regardent de loin – ça rejoint tout à fait ce que dit Myrtille) Pour moi pas vraiment d’autocensure parce que je ne suis du genre très expressive sur mes états d’âme. Au pire si j’en viens un jour à me dévoiler un peu (si je continue ce blog) je n’ai pas grand chose à cacher à mes proches qui me connaissent déjà par coeur. Quant à mes parents, je ne sais pas encore si je leur dirai. On ne se voit pas beaucoup à cause de la distance et je suis presque sûre qu’ils seraient dessus tous les jours pour se tenir au courant de ma petite existence !

  9. Annouchka Says:

    Il y a eu comme un bug je crois…
    PS : je voulais dire le « contenu » of course !

  10. Marie D. Says:

    @ anouchka: bienvenue ici et félicitations pour ton nouveau blog.
    Je dois préciser que j’ai eu un autre blog l’an dernier, tout à fait neutre puisque je n’y parlais que des bouquins que je lisais. Mes copines étaient au courant, et ben dès que je ne postais plus durant quelques semaines elles me rappelaient à l’ordre. Donc je soupçonne qu’elles soient un peu tenaces!

  11. anaïs Says:

    ah la la gros dilemme. pour ma part j’ai ouvert le blog le 28 octobre 2006 et j’en ai parlé pour la première fois à qq’un en mars 2007 seulement, parce que j’avais appris une méga nouvelle, et ma collègue était là, fallait que j’en parle. Depuis février, j’avais ma chronique dominicale dans la presse, mais je n’en parlais pas. dur dur de ne pas partager sa joie. Durant des mois, elle a été la seule. Ensuite, je l’ai dit à qqes personnes de confiance : une amie qui partage mon goût de l’écriture, une autre collègue, deux amies et ma mère. Je me limite car en effet, on s’auto-censure. Du moins au début, ensuite on oublie que peut-être des personnes de la « vraie vie » viennent lire. mais évidemment, impossible de poster un billet les critiquant, ces amies 🙂 ce n’est de tte façon pas le but du blog, donc finalement ça me convient. mais je tiens à garder un semblant d’anonymat, c’est clair, voilà pq j’ai refusé d’aller chez Delarue ou d’écrire un article pour Femmes Actuelles (tiens oui c’est vrai, voilà un mag français qui voulait qu’une blogueuse belge écrive pour lui, comme quoi ça peut arriver, mais ils exigeaient une photo – avec le recul, j’accepterais…) oups je suis longue, sorry

  12. anaïs Says:

    Annouchka, j’entends sans cesse parler du web2.0 mais en pratique, c’est quoi ?

    au fait mon blog est rose :):)

  13. védéka-a Says:

    Moi perso, il n’y en a qu’un qui est au courant, mais il n’est pas en relation avec mes autres amis donc ca limite le risque de bruit. Sinon, les autres ne sont carrément pas au courant (même si je ne parle pas d’eux sur mon blog).
    Je préférais juste l’idée d’un truc nouveau
    bon week end à tous ! (et… che zmoi aussi, il pleut…)

  14. Marie D. Says:

    @ anaïs: le blog d’anouchka est rose aussi LOL
    t’as sérieusement refusé Delarue? Note bien je pense que je ferais pareil (enfin ça risque pas de m’arriver de toute façon) pas tellement pour les amis mais plutôt pour les gens du boulot par exemple.

    @ vedeka-a: tant qu’il ne neige pas…

  15. petitemaikress Says:

    Réflexion intéressante
    J’avais commencé à faire un blog très nombrilesque où je parlais de tout et de rien, y compris de choses très perso… sans dire à personne que je faisais un blog. Et puis je m’en suis lassée, je me demandais à quoi rimait d’attendre des commentaires sur ma vie privée. Mais comme je parlais de plus en plus boulot, j’ai ouvert un nouveau blog qui raconte mes anecdotes de p’tite maikress et dont je fais part à mes amis et ma famille … Pour la vie privée, je suis revenue au bon vieux duo cahier-stylo !

  16. Marie D. Says:

    @ petitemaikress: bienvenue ici! je vois que tout le monde est décidément confronté au mêmes problèmes!

  17. Anaïs Says:

    oui j’ai refusé Delarue, passque ce que j’aime moi, c’est écrire, pas témoigner comme un pied chez Delarue.
    si tu veux en savoir plus, là c’est qd j’ai pesé le pour et le contre http://le-celibat-ne-passera-pas-par-moi.skynetblogs.be/post/4065917/anais-chez-delarue-#comments

    et là c’est la décision
    http://le-celibat-ne-passera-pas-par-moi.skynetblogs.be/post/4071592/les-des-sont-jetes#comments

    j’y parle beaucoup de mon anonymat, ça devrait t’intéresser…

  18. Clyne Says:

    C’est marrant puisque j’ai ouvert mon blog il y a juste une semaine et je réfléchis aussi à cette question: le dire ou ne pas le dire…
    C’est exactement la même chose que Annouchka, mes amis ne sont aussi accros à Internet que moi et cela ne les intéresse pas trop je crois… c’est d’ailleurs pour ça que je me sens parfois un peu seule dans mon délire… heureusement que mon chéri informaticien lui me comprend parfaitement!
    Hier j’ai donc annoncé comme ça rapidos à mes amis que j’avais un blog et la réaction a été bah euh… rien en fait… donc ca n’a fait que confirmer ce que je pensais à leur sujet et Internet…
    Dans un sens ca me fait de la peine qu’on ne partage pas ça et dans l’autre j’apprécie d’avoir ce petit jardin « secret » pour moi et de pouvoir échanger avec des gens qui sont dans le même délire que moi via les blogs et les commentaires 🙂

  19. Anaïs Says:

    Clyne il est génial ton blog, j’adore ! moi aussi j’ai eu qqes réactions indifférentes, ça fait bizarre car on espère tjs l’enthousiasme fou, mais je suis sûre que tu as déjà des fans ! (purée je deviens totalement accro à ce blog, « en avoir ou pas », que j’ai découvert y’a deux jours, c’est grave docteur ?)

  20. telys Says:

    Vu que mon blog est très perso (c’est pas faute d’avoir essayé de trouver une ligne éditoriale mais je m’y tiens pas, j’ai besoin de m’exprimer sur ce que je pense et ressens), seules mes amies proches sont au courant (cad 3 personnes) J’ai également mis au courant les gens rencontrés par internet au fil du temps parce qu’on a des relations différentes qu’avec des amis IRL mais ça s’arrête là.
    Mes parents m’ont déjà questionné sur les blogs, j’ai répondu que je me contentais d’écrire des résumés de nos trips F1-esques sur LiveJournal.
    Comme beaucoup, j’aime l’idée de garder une certaine initimité autour de mon blog et de ne pas avoir à me censurer, de ne même pas avoir à réfléchir si ce que j’écris est ‘correct’ vis-à-vis des personnes qui vont le lire parce que si je bloggue, c’est pas pour avoir des lecteurs mais bien pour dire ce que je pense 😉

  21. Annouchka Says:

    Je rebondis rapidement sur le com de Clyne. J’ai vaguement tenté de contaminer mes copines aux blogs en leur faisant lire « la double vie de Pénéplope. B » d’Anne-So. Elle ont adoré le bouquin et vont parfois sur son blog mais ça s’arrête là, elles ne cherchent pas plus loin. Donc oui Anaïs, je crois que dans notre cas C’EST GRAVE !!!! 🙂

  22. Marie D. Says:

    @ anaïs: l’anti-spam avait avalé ton com #17 – je vais aller voir ça sur ton blog.
    PS: non ce n’est pas grave du tout, a dit le docteur 😉

    @ clyne: vu mon célibat actuel, la question « est-ce que eje le dis à chéri » ne m’a pas traversé l’esprit mais voilà encore un autre dilemme! je constate souvent sur les autres blogs que ces messieurs sont généralement au courant

    @ telys: j’en reviens pas que tes parents t’aient cuisiné sur le sujet LOL. Euh perso je ne crache pas sur les lecteurs, sinon j’écrirais dans un cahier je suppose. L’interaction c’est quand-même chouette!

    @ annouchka: je crois qu’il faut que tes copines trouvent LE blog qui les rendra accro (s’il existe toutefois) et en la matière c’est vraiment une question de goût personnel – évidemment, si elles ne cherchent pas tu n’es pas avancée 🙂

  23. Marie D. Says:

    @ anaïs: c’aura été une semaine fructueuse pour les blogrolls 😉

  24. anaïs Says:

    ça y est je vous ai rajoutées dans mes liens, Annouchka et Clyne. bon dimanche

  25. Violetine Says:

    Ben moi, déjà, le côté technique, informatique du blog, je n’y connais rien et c’est mon copain qui s’en occupe… Donc, déjà, ça en fait un qui est au courant.. Et puis mon petit frère est un geek, et il lui arrive de m’aider aussi.. Et quand j’ai besoin de jolies photos, je l’appelle parfois à la rescousse.. Donc, ça en fait deux.. Mon copain lit régulièrement mon blog mais bon, il n’apprend pas grand chose parce qu’il sait déjà tout ! Et mon frérot, de temps en temps, mais ça ne le passionne pas vraiment…

    Ensuite, j’habite chez mes parents, et j’ai l’habitude de bloguer avec un ordinateur portable, le soir, sur le canapé du salon, avec mon pôpa et parfois ma môman à côté.. Donc, ils savent aussi ce que je fais, mais je crois qu’ils ne sont jamais allés voir ce que je racontais ! Et je préfère, d’ailleurs !

    Et sinon, mes amies sont au courant pour la plupart.. Et elles y font un ptit tour de temps en temps, surtout une qui habite loin. Ca lui permet de continuer à savoir ce que je fabrique.. 🙂 D’ailleurs, je vais essayer de la convaincre de faire pareil, tiens.. Histoire que moi aussi, je continue à avoir des nouvelles régulières !

    Mais non, je ne m’auto censure pas, je n’ai rien à cacher de toutes façons !!

  26. telys Says:

    Je dis pas que les lecteurs m’importent pas du tout mais généralement les gens qui commentent, ben ce sont des amis proches (Krys, Angel, Lex…etc) parce que comme l’a souligné Violetine, au début c’était aussi un moyen de prendre des nouvelles les unes des autres quand on est parties faire nos études et qu’on avait pas toujours le net (et ça évitait d’écrire 25 fois la même chose en mail lol)
    L’interaction avec les autres bloggeurs est très sympa (je découvre ça depuis que je commente ici lol) mais ce que je voulais dire, c’est que c’est pas mon but d’attirer des milliers de visites/jour 😉 Je le fais avant tout pour moi et tant mieux si ça plait !

  27. Emilie Says:

    Il se trouve que comme toi, personne à part mes amis proches ne connaissait mon blog. Puis un jour, ma mère l’a découvert par hasard et elle a été très étonnée, surtout qu’elle trouvait que les blogs ne servaient à rien (selon elle). Mais bon, depuis qu’elle sait qu’il existe, elle y va presque jamais.
    Mon père n’y ai jamais allé non plus. Je pense que tu peux continuer à garder ton anonymat, tant que tu ne dévoiles pas trop de choses sur toi 😉

  28. Clyne Says:

    @Anaïs: merci! Moi aussi j’ai découvert le blog de Marie récemment et je suis également fan 😉

    @Marie: dans la mesure où le chéri est quelqu’un d’assez proche logiquement, je pense que ça doit être quand même difficile de le lui cacher… Par ailleurs, vu qu’il le lit, je sais qu’il y a certaines choses que j’aimerais peut-être dire dans le futur mais je pense que je me censurerais par respect pour lui ou juste parce qu’il y a certaines choses que je n’ai pas envie qu’il sache. (rien de douteux là dedans hein! Par exemple, ça pourrait être des histoires d’achats car il va m’engueuler et me dire que je dépense trop… 😛 )

  29. Marie D. Says:

    @ telys: je vois ce que tu veux dire

    @ Emilie: oui c’est parfois difficile d’expliquer l »utilité » d’un blog à des gens d’une autre génération. Parfois même à des gens de notre âge d’ailleurs: au bureau j’ai du mal à faire comprendre l’importance du web dans le marketing à une patronne de 35 ans, simplement parce que si ça ne t’intéresse pas du tout tu ne te rends pas compte du phénomène

  30. Anaïs Says:

    aaaaaaaaaaargh Marie, 35 ans j’en suis proche, donc je ne fais pas partie des gens de « ton âge », et pourtant j’adore les blogs et j’adore tenir le mien, donc ce n’est pas une question d’âge mais d’état d’esprit. là d’un coup, j’ai l’impression de faire partie du troisième âge. Cassée, l’Anaïs

  31. moi, y’a pas mal de monde qui est au courant mais y’a très peu de monde qui va le voir…
    presque j’en serais vexée tu vois!
    finalement, je ne me censure pas vraiment parceque de toute façon, je ne veux pas raconter de trucs trop intimes.
    pour moi, ce n’est pas un journal (intime)

  32. Marie D. Says:

    @ Anaïs: euh j’ai 30 ans, plein d’amis qui ont quelques années de plus, je considère les gens de 35 ans comme des gens « de mon âge » tu sais!

    @ artichaut: en plus chacun de nous fixe différemment la limite avec « l’intime »; dans la vie je suis très sociable mais en même temps très discrète sur mes sentiments personnels, ce qui fait que pour moi cette limite est très vite atteinte!

  33. Anaïs Says:

    en effet j’ai mal lu ton commentaire… sorry. me vlà rassurée. bientôt mon annif je me sens vieille de chez vieille, et célibataire. bon allez je vais pleurer un coup.

  34. poutchi Says:

    je crois que tout dépend du sujet du blog qui est tenu. s’il s’agit d’un blog perso, alors je n’en ferais sans doute pas la pub, mais s’il s’agit d’un blog plus neutre, pourquoi ne pas en parler ?
    quoiqu’il en soit je pense qu’il faut prendre internet pour ce qu’il est : un lieu génial mais ouvert aux bons comme aux mauvais. à ne jamais oublier et rester détaché dans une commune mesure 😉
    Bisous

  35. Marie D. Says:

    @ poutchi: bien dit 🙂

  36. Londoncam Says:

    J’arrive un peu tard, mais je te donne mon avis quand-même… Au départ je n’en ai parlé à personne, parce que je voulais garder cet espace privé, comme une petite bulle.
    Et puis finalement,petit à petit, j’en ai parlé: à mes parents (qui me lisent de temps en temps, mais pas tout le temps), quelques amies, surtout certaines qui vivent loin. Et puis une amie à qui je ne l’avais pas dit l’a découvert par hasard: elle a lu des blogs que je lisais pour comprendre mon intérêt et est tombé sur le mien.
    Donc au final, je ne suis plus trop anonyme et le dis petit à petit à mon entourage, mais pas mal de mes amis ne s’intéressent pas trop à la blogosphère. Par contre le bon côté c’est que certains m’ont avoué mieux me comprendre en le lisant et se sentir encore plus proche de moi.
    Après, ça veut dire aussi que je ne peux pas écrire de manière aussi brutale que je le ferais en étant complètement anonyme, mais finalement ça ne me gêne pas tant que ça. Je ne pense pas trop à mes proches en écrivant mes articles, et surtout ça me permet de réfléchir à ce que je ressens avant de l’écrire.

  37. Silphi Says:

    Tain, c’est pénible, j’ai l’impression que j’ai toujours 3 posts de retard quand je passe ici !

    Pour répondre à ta question, mon blog est connu par tout plein de gens de ma « vraie vie », ma mère lit régulièrement, de même que mes amis les plus proches.

    Pour la censure, je ne me pose pas de questions : 1) parceque je me fous bien de ce que pensent les gens (et mes amis le savent), 2) je suis pas très bon pour ne pas dire ce que j’en pense.

    Par contre, il est clair que la « lignée éditoriale » de mon blog, quoique floue, m’empêche aussi de parler de trucs persos parceque c’est pas mon truc de déballer, mais pas plus dans la vie en fait ^^

    Et avec facebook, mon anonymat à explosé donc bon… Maintenant je m’en fous un peu en fait ;o)

  38. Marie D. Says:

    @ londoncam: c’est bien que ça ait eu un côté positif pour toi en fin de compte!

    @ silphi: ben oui, faut venir tous les jours, ici, mon bon monsieur. C’est vrai que c’est pas tellement déballage chez toi, le problème se pose peu.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s