En Avoir Ou Pas

…des amis, un amoureux, un boulot, de l’argent, des nouvelles fringues, une maison, des idées, des opinions, un blog…

Friday Five septembre 28, 2007

Filed under: Copinons un peu — Marie D. @ 6:51

Alors, elle a été bonne, cette semaine? Hé oui c’est déjà vendredi et l’heure de notre Friday Five!

Cette semaine, racontez-nous 5 choses qui font appel à vos sens, que vous aimez ou que vous détestez.
Bon si c’est pas clair, lisez-donc ma réponse à titre d’exemple 🙂

  • l’odeur qui précède l’orage en été: j’adore
  • le bruit du train qui passe dans le lointain, au lever du soleil, dans ma rue: j’adore
  • l’odeur des viennoiseries sortant du four dans la boulangerie tôt le matin: ben je déteste! si je viens de me lever ça me retourne complètement l’estomac, berk. Deux heures après ça va beaucoup mieux. Enfin ça ne m’empêche pas de manger un croissant le matin, hein, mais il me faut pas l’odeur envoûtante de toute la fournée!
  • le goût de la sauce spaghetti que faisait ma grand-mère: j’adore, j’ai jamais réussi à le refaire. C’est un peu triste à raconter, la dernière fois que j’ai goûté une sauce pratiquement identique, c’était le jour de son enterrement, quand une amie à elle qui l’avait cuisinée pour nous. Ca va me manquer toute ma vie.
  • toucher la peau d’un reptile ou d’un poisson vivant: arrgh non! froid et visqueux, c’est à la fois fascinant et un peu dégeulasse, j’aime pas du tout.

Voilà, à vous!

Advertisements
 

21 Responses to “Friday Five”

  1. Londoncam Says:

    Ca va etre difficile de se limiter a 5 !!! Mais bon je vais essayer, un pour chaque sens tant qu’a faire:

    – l’odeur de la campagne quand j’arrive chez mes parents ou mes grands-parents dans le Sud-Ouest de la France. Le foin coupe, l’herbe, les odeurs d’animaux, de la terre retournee… J’ai l’impression de me regenerer !
    – distinguer le chant de tous les petits oiseaux qui peuplent le jardin de la maison de vacances de mes parents en Dordogne. C’est le son des vacances, et c’est comme retrouver des copains !
    – Pour le gout, c’est tres tres dur de choisir. Mais je vais dire le gout d’un poulet fermier a l’ail prepare par ma mere, quand je croque dans la cuisse a la peau toute doree et croustillante. Mais ca vaut la degustation de la buche chocolat-marron de ma grand-mere…
    – Admirer les collines du Gers, surtout en automne. La terre est de toute les couleurs. On aurait envie de les caresser.
    – Caresser mon chaminou qui ronronne au creux de mon bras (oui je triche, le ronron est un son, mais ca appartient aussi au toucher de sentir la vibration contre soi)

  2. Silphi Says:

    – L’odeur du vent quand j’arrive sur le bassin d’Arcachon et que je sens l’iode.
    – L’odeur des livres
    – Le crépitement des flammes dans une cheminée
    – Le goût de MON chocolat chaud maison (fait avec plein d’amour) les dimanches d’hiver quand on fait des apr-smidi jeux avec ems amis
    – Caresser le bois (alors celui là je ne me l’explique pas, je suis pas d ela campagne rien mais j’adore toucher et caresser les objets, c’est étrange ^^)

  3. Poussinette Says:

    Moi je suis très sensible, surtout aux odeurs:

    1. L’odeur des oignons qu’on fait revenir, ça me donne tout de suite faim!
    2. Le cri d’un coucou: ça me transporte aussitôt dans le jardin de ma grand-mère, en fin d’après-midi, quand je lui « cuisinais » des salades d’herbe et de trèfles dans ma dinette.
    3. Toucher du papier ou du carton, ou entendre le bruit quand on en touche: je ne peux pas!
    4. L’odeur du parfum que portait Chéri au début de notre histoire…
    5. Me lever chez mes parents un dimanche ensolleilé et voir ma mère cuisiner: des années en arrière…

    Sinon, moi aussi j’ai un peu de mal avec les odeurs de nourriture le matin!

  4. Londoncam Says:

    Oh, Silphi, le bruit du crepitement dans la cheminee avec la divine sensation de chaleur et bien etre qui l’accompagne…

  5. Marie D. Says:

    @ Camille: en fait tout est toujours lié à la maison et à l’enfance, non?

    @ silphi: j’avais plus de place pour l’odeur des livres et pourtant j’adore. Qund je suis vraiment stressée ou de mauvais poil, je vais passer une heure dans ma librairie préférée, je traîne, et parfois à l’abri des regards je sniffe l’encre LOL

    @ poussinette: et le bruit des ongles qu’on fait crisser sur le tableau?? (truc que j’adorais faire à mes pauvres élèves) c’est pas pire que le papier ça?

  6. Londoncam Says:

    Oui pas mal, mais comme j’ai toujours ces plaisirs là, je dois être encore une enfant au fond de moi 🙂 !

  7. 1. Je déteste : voir des gens se tripoter les ongles, ou bien le bruit des ongles qui claquent
    2. J’adore : l’odeur du métro newyorkais (qui me saute au nez des fois, au départ d’un quai de métro lyonnais)
    3. J’adore : me coucher au milieu de draps fraichement changés
    4. J’adore : l’odeur des immeubles anciens
    5. Je déteste : l’odeur de ma nouvelle casserole ikea quand je fais des pâtes! 😉

  8. Marie D. Says:

    @ camilleDEssayage: mais qu’est-ce qu’elle a cette casserole qui pue???
    C’est bizarre ces odeurs qu’on retrouve furtivement parfois… comme le parfum d’un homme qu’on a connu il y a longtemps et qu’on sent brièvement au milieu d’une foule, c’est toujours un moment étrange

  9. Poussinette Says:

    Ah oui c’est vrai que je n’aime pas non plus les ongles, mais je ne sais pas si c’est pire que le papier… Rien que d’y penser, brrr!
    Ah et puis je ne supporte pas les gens qui se touchent les pieds…

  10. Védéka-a Says:

    1/ L’odeur de l’hiver qui pointe le bout de son nez (un peu comme un feu de cheminée en fait..)
    2/ Les rayons du soleil qui tombent sur mon parquet et qui emplissent la pièce d’une atmosphère très cosy
    3/ Le gout du frômage bien fait (que je vais bientôt me faire avec un bon ptit verre de vin, d’ailleurs..)
    4/ Le bruit du vent dans les feuilles
    5/ L’odeur du café, un dimanche matin, qui aide doucement à se réveiller avec les petits croissants qui vont bien.

    Voila !

  11. Marie D. Says:

    @ Védéka-a: bien que je n’en boive pas j’adore aussi l’odeur du café tôt le matin. Ah, et le fromage… mon péché mignon!

  12. Védéka-a Says:

    Avis aux amateurs, ce soir sur le plateau fromage, c’était un Pont L’évêque avec petit verre de Jurançon.. Un régal en cette froide fin de journée !

  13. – Je déteste l’odeur du destop : ça me donne envie de vomir. mon plombier m’a dit que c’était le pire des produits pour la tuyauterie : tant mieux, j’arrete!
    – j’adore l’odeur de la raclette que je me fais chauffer au micro-onde
    – je déteste l’odeur d’essence à la station service (heureusement, j’ai pas de voiture)
    – je déteste l’odeur du RER B à paris : celui-là, il pue vraiment..
    – j’adore l’odeur des vieux livres (je sais je copie je l’ai vu plus haut, mais c’est tellemnt vrai)

  14. Védéka-a Says:

    Hey, une autre fan de fromage !!!
    Bon aussi, ça, la raclette !

  15. Marie D. Says:

    @ artichaut: je supporte à peine de toucher la bouteille de ce truc, berk, mais il recommande quoi ton plombier pour les tuyaux bouchés alors???

  16. Eugénie Says:

    Pour changer des souvenirs d’enfance, je vais faire une série « sensations shopping »:
    – J’adore la sensation de la soie sur ma peau (au choix: chemisier qu’on enfile, carrés hermès, etc…)
    – Je déteste le bruit des cheveux électrisés quand on retire un pull en matière synthétique
    – J’aime l’odeur et le toucher des cartes d’invitation Tod’s (un mélange de cuir et de papier cartonné)
    – Je trouve agréable de sentir les mouvements du pantalon quand quelqu’un est en train de fixer les ourlets pour une retouche
    – J’aime bien le froissement du papier de soie quand je reçois des colis commandés en ligne

    Désolée, je ne pouvais pas m’en empêcher 😉

  17. Marie D. Says:

    @ Eugénie: excellentes propositions!! les cheveux électrisés c’est horrible (et pas seulement pour le bruit) je suis bien d’accord!

  18. Myrtille Says:

    • Frôler la peau (de bébé) de l’Homme (qu’elle chance il a … d’avoir une peau pareille !)
    • Les odeurs de lessives et d’assouplissants qui se dégagent des laveries en ville …
    • Regarder une belle Architecture
    • Écouter mon Ipod afin de m’isoler des bruits de la ville et marcher au rythme de la musique
    • Manger de la glace … à la chataigne

  19. Marie D. Says:

    @ Myrtille: la peau de bébé de ma filleule, c’est trop génial aussi 🙂

  20. @ Marie : je sais pas ce qu’elle a ma casserolle, mais c’est à te dégouter de faire des pâtes!! Et le pire c’est qu’elle est neuve… (pas glamour du tout, tout ça!) 😉
    Et oui, les odeurs furtives qui nous rappellent des souvenirs, c’est une sensation bien particulière… Je ne sais pas si on les oublie un jour, il y en a qui s’accrochent…!

  21. il dit : « c’est foutu! faut tout changer! »
    il est pas bien le monsieur!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s