En Avoir Ou Pas

…des amis, un amoureux, un boulot, de l’argent, des nouvelles fringues, une maison, des idées, des opinions, un blog…

Tolérance : c’est quand on connaît des cons et qu’on ne dit pas les noms. septembre 1, 2007

Filed under: Ma vie en technicolor — Marie D. @ 8:28
*Pierre Doris

Une fois n’est pas coutume, je vais pousser un coup de geule.

Je suis une fille vachement tolérante. J’ai la faiblesse de croire que chacun à le droit d’avoir ses opinions, ses convictions, et que si on ne partage pas l’avis des autres, ce n’est pas une raison pour les tourner en dérision.  Evidemment, ça m’arrive comme à tout le monde de rigoler un peu en petit comité de quelque chose que j’ai pu entendre et que je trouve idiot, mais de manière générale j’essaie d’être respectueuse des gens. Et parmi les trucs dont je trouve qu’on ne doit pas rire, il y a les convictions philosophiques et/ou religieuses.

Je sais que nous sommes qu’on vit une époque où ce genre de conviction n’est plus très populaire. Je ne fais pas exception, je suis loin d’être un pilier d’église. Mais je trouve que chacun devrait faire ce qu’il veut.
Un de mes collègues se marie bientôt, et comme beaucoup de gens il va passer devant monsieur le curé après avoir vu monsieur le maire. Or monsieur le curé a demandé à ce que sa fiancée et lui aillent passer un dimanche avec d’autre couples et un prêtre à préparer leur mariage. Ben oui, c’est logique, le mariage a un sens particulier pour les catholiques, c’est normal de discuter des motivations des candidats.
Ils y sont donc allé dimanche dernier, et mon collègue nous l’a raconté en long et en large durant le break déjeuner. Au début j’ai trouvé ça drôle, parce qu’apparemment le curé était très vieille école; il a notemment commencé la journée en parlant des « cas » qu’il avait déjà reçus, parmi lesquels, comble du spécimen, des couples qui avaient déjà des enfants! C’est le cas de mon collègue et sa future épouse, donc ça tombait comme un cheveu dans la soupe, et raconté avec humour c’était assez cocasse (quoique bel exemple d’intolérance de la part du curé…)

Mais la conversation a déraillé sur « toutes les conneries que l’Eglise exige avant un mariage à une époque ou tout ça n’intéresse plus personne », et tout le monde s’est mis à en rajouter sur le même sujet, et sur comment ça les avait emmerdé de devoir se taper toutes ces conneries au moment de leur mariage. Après quoi on a embrayé sur les « cinglés » qui étaient là ce jour là, parmi eux des fiancés qui ne vivaient pas ensemble, voire même qui ne se connaissaient pas encore au sens biblique du terme.

Et ben ça m’a gonflée grave qu’on se moque de ces gens. Qu’est-ce qu’ils font de mal en vivant d’une manière que nous jugeons d’un autre âge? Est-ce que ça justifie qu’on se moque d’eux et qu’on les considère comme des imbéciles? C’est pas notre problème après tout, et ils ne nous demandent pas de faire pareil! Et puis d’ailleurs, je ne comrends pas pourquoi autant de gens qui trouvent l’Eglise hypocrite et ringarde tiennent à s’y marier et s’étonnent de devoir participer à ce genre de jouréne? On n’est pas obligé d’y aller tout de même! Est-ce qu’elle n’est pas là, l’hypocrise, vouloir une cérémonie religieuse pour faire joli alors qu’on se fout de la religion et qu’on trouve ça risible??

J’espère que vous me comprenez bien, je ne suis pas du tout en train de faire de la propagande religieuse, ça n’est pas mon truc. Mais vraiment je me demande où on va si tout ce qui est différent de nous peut devenir matière à plaisanterie, si on s’obstine à faire du cynisme sur absolument n’importe quoi… Etre cynique ça demande moins de courage que d’avoir des convictions différentes, c’est plus « cool ».
Faire un effort pour s’occuper de ses affaires et laisser les autres faire ce qu’ils veulent de leur vie privée, est-ce que c’est vraiment si compliqué??

Advertisements
 

13 Responses to “Tolérance : c’est quand on connaît des cons et qu’on ne dit pas les noms.”

  1. Silphi Says:

    Sujet glissant… Pour ma part, je suis un adepte du fait que l’on puisse rire de tout car c’est aussi une forme de liberté. Et être cynique, ça demande aussi une part de courage…Ben oui faut assumer quand les gens vous regarde avec horreur 😉

    Plus sérieusement, se moquer c’est pas forcément faire de l’ingérence dans la façon dont les autres vivent leurs vies. Je suis un moqueur et pourtant je respecte le fait que d’autres ait décidé de croire en quelque chose ^^

  2. Myrtille Says:

    Bon … la où je suis d’accord c’est que je ne comprend pas qu’on veuille absolument se marier à l’église alors que tout ça n’est que pour le ‘qu’en dira-t-on » quand en plus on trouve finalement ça complétement superflu et dépassé …

    Perso, je ne suis pas baptisée, et complétement athée … mes beaux-parents rêvent pourtant que l’Homme et moi nous marions à l’église … c’est mal barré déjà qu’on veut pas se marier ! Ma belle mère m’a dit un jour « tu sais si tu négocies avec le curé, et que tu lui promets de faire baptiser vos futurs enfants, il voudra peut-être bien te marier à l’église même si tu n’est pas baptisée … » NON mais je rêve ! là ! Mes enfants (si j’en ai, c’est une autre question, hein !), ils se feront baptiser, s’ils en ont envie à l’âge où ils pourront le décider eux-mêmes (déjà qu’on devra décider de leurs prénoms) !!!!!!!!! Me suis-je bien fait comprendre ?

    Suis-je hors sujet, Marie ?

    😉

  3. Marie D. Says:

    @ Myrtille: je suis COMPLETEMENT d’accord avec toi et non tu n’es pas du tout hors sujet, c’est exactement ce que je voulais dire… En gros c’est comme si tu négoçiais effectivement avec le curé pour pouvoir y aller et qu’après tu allais raconter à tout le monde à quel point tu trouves ça con et chiant… faut être un peu cohérent tout de même!

    & Silphi: ben oui glissant… je comprends bien ce que tu veux dire, et ça m’arrive aussi de rigoler de ce qui est différent mais là cette histoire m’a mise en rogne parce que j’ai senti un manque de respect manifeste, et que les protagonistes considéraient qu’ils avaient forcément raison et que ceux qui pensaient différemment étaient des imbéciles. Tu vois la nuance, je suppose.

  4. Myrtille Says:

    Exactement ! … Aller bon w-e ma grande !

  5. Silphi Says:

    Je vois bien la nuance ^^

    Ceci dit on peut se moquer en restant respectueux, les deux ne sont pas incompatibles. Alors oui, je suis d’accord sur le fait de fustiger cette forme d’intégrisme mais non pour fustiger les cyniques 😀

  6. Allez… des bonnes paroles sur un blog, c’est sympa aussi… devenons moins con!! t’as raison Marie!
    pas facile quand même…

    Par rapport à la religion maintenant, moi je suis athée et pour moi, c’est carrément impossible d’envisager un jour me marier à l’église!! Rien que le « je crois en Dieu » m’écorcherais… et c’est vrai, que j’ai vraiment du mal à comprendre mes copines non croyantes qui veulent s’y marier juste parceque « la robe », parce que « l’église »… « c’est plus romantique… » « c’est un rêve de petite fille.. »
    Franchement : je trouve ça carrément ABUSé par rapport aux gens qui y croient!! non?

  7. Marie D. Says:

    @ artichaut: exctement mon point de vue!

  8. Myrtille Says:

    tout pareil pareil pareil que toi Mlle artichaut1363 ….

  9. Londoncam Says:

    Marie, je te dis bravo. Ca n’est pas facile de parler d’un tel sujet et tu l’as tres bien fait.

    J’ai parmi mes amis des personnes croyantes et d’autres non, et je tolere mal, c’est vrai, que l’on se moque des uns comme des autres. Chacun a sa croyance, sa facon de vivre, et si ca ne nous gene pas, pourquoi se moquer mechamment (et c’est bien le mechamment qui fait la difference ici). Car bien sur, j’ai du mal a comprendre les personnes qui se preservent pour apres le mariage par exemple, mais vu que ca ne m’oblige pas a faire pareil, je trouve ca curieux, mais apres tout ca ne me gene pas.
    Je trouve aussi bien normal de preparer le mariage avec le pretre a l’avance, si on choisit de se marier a l’Eglise.

    Se marier a l’Eglise perd de son sens, certains ne voient en l’Eglise qu’un lieu beau et romantique, et ca peut etre bien plus que ca. Je ne sais pas si je me marierai et si oui, si je choisirai l’eglise. Je vais de temps en temps a la messe, suis baptisee et ai fait ma premiere communion mais ne suis pas mega pratiquante et m’interroge sur la croyance. Pas facile tout ca, hein?

  10. Marie D. Says:

    @ Londoncam: Camille je te remercie, et je vois que nous sommes sur la même longeur d’onde. Moi non plus je ne sais pas si je me marierai un jour, à l’église ou ailleurs, mais si je le fais je trouverais ça malvenu de me plaindre des contraintes qui vont avec.

  11. Londoncam Says:

    Exactement, Marie !

  12. Védéka Says:

    J’ai eu une discussion similaire avec quelqu’un qui voulait se marier à l’égliser juste « parce que c’est beau, et que c’est quand même un évènement, le mariage ». J’étais outré et lui ne comprenait pas que je ne voyais pas l’intéret d’aller à l’église alors qu’il est d’une autre confession.
    Ma soeur (non croyante) a vu de vieux amis (croyants, eux) ne pas venir à son mariage parce qu’elle ne faisait pas le passage église, sous pretexte que c’etait inadmissible et qu’elle le regretterais.
    Tu vois ,l’intolérance est partout, en chacun de nous, quelles soient les lignes de conduite qu’on se fixe. La seule chose qui change, c’est le degré

  13. Marie D. Says:

    @ Védéka: bienvenue ici! Tu as tout à fait raison, elle est partout hélas 😦 c’est triste pour ta soeur que ses amis ait refusé de venir, c’est vraiment un autre dramatique exemple.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s