En Avoir Ou Pas

…des amis, un amoureux, un boulot, de l’argent, des nouvelles fringues, une maison, des idées, des opinions, un blog…

Friday Five septembre 28, 2007

Filed under: Copinons un peu — Marie D. @ 6:51

Alors, elle a été bonne, cette semaine? Hé oui c’est déjà vendredi et l’heure de notre Friday Five!

Cette semaine, racontez-nous 5 choses qui font appel à vos sens, que vous aimez ou que vous détestez.
Bon si c’est pas clair, lisez-donc ma réponse à titre d’exemple 🙂

  • l’odeur qui précède l’orage en été: j’adore
  • le bruit du train qui passe dans le lointain, au lever du soleil, dans ma rue: j’adore
  • l’odeur des viennoiseries sortant du four dans la boulangerie tôt le matin: ben je déteste! si je viens de me lever ça me retourne complètement l’estomac, berk. Deux heures après ça va beaucoup mieux. Enfin ça ne m’empêche pas de manger un croissant le matin, hein, mais il me faut pas l’odeur envoûtante de toute la fournée!
  • le goût de la sauce spaghetti que faisait ma grand-mère: j’adore, j’ai jamais réussi à le refaire. C’est un peu triste à raconter, la dernière fois que j’ai goûté une sauce pratiquement identique, c’était le jour de son enterrement, quand une amie à elle qui l’avait cuisinée pour nous. Ca va me manquer toute ma vie.
  • toucher la peau d’un reptile ou d’un poisson vivant: arrgh non! froid et visqueux, c’est à la fois fascinant et un peu dégeulasse, j’aime pas du tout.

Voilà, à vous!

Publicités
 

Pour clôturer la semaine du geek… septembre 27, 2007

Filed under: Ailleurs sur le web mondial — Marie D. @ 6:44

… encore un site internet qui vaut le détour, en tous cas si vous avez besoin d’un alibi.

IBILA (bonjour l’anagramme) vous propose effectivement de vous fournir un alibi si vous (biffez les mentions inutiles): séchez le boulot – trompez votre conjoint – voulez aller picoler avec les copains sans que votre femme s’énerve – j’en passe et des meilleures.

Bon ce coup-ci c’est pas un canular, et c’est ça qui est moins drôle. Il s’agit vraiment d’une société commerciale, avec un numéro de tva et tout et tout, et vous pouvez vraiment faire appel à leurs services moyennant payement.
J’en dis que ça réhausse pas le niveau de la race humaine,  mais au troisième degré c’est quand-même rigolo 5 minutes.

Sur ce je vous laisse, et je vous dis à demain pour le Friday Five.

 

Un nouvel espoir pour les filles célibataires…

Filed under: Ailleurs sur le web mondial — Marie D. @ 7:33
Tags:

Demandez donc à votre papa de vous inscrire sur Marry Our Daughter!

C’est hyper facile, et vous figurerez au catalogue. Les hommes qui visitent le site n’ont qu’un clic à effectuer pour demander votre main. Vous serez vite casée, moi je vous le dis.

C’est un service offert par une association qui veut promouvoir la coutume Biblique d’arranger le mariage de sa fille. L’avis des filles est bien pris en compte, le formulaire demande qu’elles indiquent ce qu’elles aiment et ce dont elles rèvent dans la vie. Bon et évidemment, il faut fixer un prix pour la fille, et verser 5% du montant au site dès qu’un mariage sera conclu.

Et ça marche! Lisez plutôt ce témoignage: « J’avais peur de me marier si jeune mais mon mari est OK, et je suis tellement fière que grâce à cet argent, mes parents aient pu enfin s’acheter une voiture neuve et faire le voyage dont ils rêvaient depuis toujours! »

Ca vous choque? Moi j’ai éclaté de rire en voyant le site et puis j’ai paniqué en voyant que rien n’indiquait nulle part qu’il s’agissait d’un canular… car il faut dire que les filles proposées sur le site pour épousailles sont particulièrement jeunes, parfois seulement 14 ans.
Mais c’est bien un canular – enfin, si on veut. Aux Etats-Unis, il est interdit d’avoir des rapports sexuels avec une mineure. Par contre la loi autorise les filles à se marier dès l’âge de 13 ans avec l’accord des parents. Y a pas un truc qui cloche, d’après vous?
C’est là-dessus qu’à voulu mettre le doigt le créateur du site, John Ordover, qui a fait son coming-out il y a deux semaines et révélé la vérité et son intention. Dans l’intervalle ça a fait grand bruit, des tas de parents s’étant révoltés à l’idée qu’on puisse vendre son ado sur le web.

Bref, ça serait peut-être une bonne idée pour les Américains de remettre au goût du jour des lois obsolètes qui permettent des situations aussi absurdes. Mais entre temps ça aura fait un beau buzz sur le web.

 

Ma seconde life septembre 26, 2007

Avertissement: ceci est vraiment un post de geek (mais en langage vulgarisé, rassurez-vous).

Y a un vrai truc de geek que j’avais jamais fait jusqu’à il y a quelques jours: aller sur Second Life.  Je compte sur votre discrétion, parce que si ça se sait, ma réputation est foutue.

J’en parlais avec un de mes cousins récemment (oui j’ai une ribambelle de cousins, tous un peu plus âgés que moi, c’est mon lot de grands frères si vous voulez), il est directeur commercial d’une boîte informatique, et actuellement sa boîte met sur seconde life une grande chaîne de télé. Le sujet avec déclenché la controverse dans notre petite réunion familiale: quel est l’intérêt de ce truc? C’est vrai quoi, jouer au Sims c’est aussi bien, non? (j’adore les Sims). Ben apparemment pour les entreprises, y a un sacré intérêt: si par exemple Zara (pour citer un nom que tout le monde connaît) s’installait sur second life, et mettait en vente dans sa boutique virtuelle les produits qu’ils projettent de vendre dans la prochaine collection, ils pourraient se baser sur les meilleures ventes dans Second Life pour savoir quels produits auront le plus de succès. Et ainsi éviter de mettre les ‘flops’ en magasin, ou adapter les stocks des ‘tops’.

Puis la semaine dernière j’ai vu un reportage TV sur le sujet, et particulièrement sur l’intérêt publicitaire pour les entreprises. Alors je me suis dit qu’il fallait que j’aille jeter un oeil. En tant que bonne marketeuse, je dois savoir de quoi il retourne, et c’est pas mes collègues de 50 ans et plus (avec tout le respect que je dois à leur âge) qui risquent de passer leurs soirées dans un monde virtuel. Donc je me suis dévouée.

Ben ça a pas été sans mal. D’abord il faut se trouver un prénom, et choisir un nom de famille dans la liste de trucs excentriques proposés. Est-ce que ça veut dire que vous avez une sorte de lien avec ceux qui portent le même nom, je sais pas… Après ça je suis retrouvée dans la peau d’une jolie brune aux cheveux longs, avec un jeans et un t-shirt mauve. Et j’ai entamé le parcours d’introduction pour les nouveaux.

T+5 min: ‘tain mais comment on avance dans ce truc?

T+7 min: la vache, cinq autres nanas brunes aux cheveux longs avec jeans et t-shirt mauve!! j’ai compris: c’est la tenue standard des nouveaux venus. Mais comment on change??

T+15: ça fait plus de 5 minutes que j’essaie de m’asseoir, il faut cliquer dans une espèce de roue que je trouve nulle part. Right-click qu’ils arrêtent pas de me dire. Y A PAS DE CLIC DROIT SUR UN MAC BON SANG!!!

T+17: j’ai trouvé la bonne combinaison, je suis enfin assise

T+19: je me fais aborder par un gars en jeans et t-shirt blanc (donc nouveau) dans un Anglais hyper approximatif. Il me demande d’où je suis, je répond de Belgique, il me répond en Français qu’il est Parisien. Vaut bien la peine d’aller dans un monde virtuel pour rencontrer ses voisins.

T+23: j’ai fini le tour d’intro, je sais toujours pas comment changer d’île ni comment changer de tête et de fringues.

T+26: quoi il faut ACHETER des linden dollars?? pour de vrai??? non mais vous rigolez ou quoi?? ça me rendra pas plus belle pour aller bosser d’avoir de nouvelles fringues virtuelles!!

FIN de ma première session. J’y suis pas encore retournée depuis.

Vous y allez, vous, sur Second Life? Moi je préfère mener ma seconde life ici 🙂

 

Vous êtes venus comment?

Filed under: Ailleurs sur le web mondial,Copinons un peu — Marie D. @ 7:19

On parlait hier dans un com avec Jahzz de la manière dont il était arrivé ici, et je me suis mise à réfléchir: comment donc avais-je entendu parler des blogs qui sont repris dans ma blogoliste? Je ne suis pas sûre mais je crois que:

Quand aux autres ce sont eux qui ont posté ici en premier et qui m’ont permis de les connaître.
C’est quand-même génial la toile 🙂

Mais alors, comment êtes-vous donc arrivés ici??

 

J’ai enfin porté… septembre 25, 2007

Filed under: Fièvre acheteuse — Marie D. @ 7:19

le fameux ensemble péniblement acquis via La Redoute, à savoir la jupe droite en velours beige, le top à dentelle noir et le petit pull mauve. En fait il me manquait jusqu’a présent les bottes noires assorties. Et ben en fin de compte ça me va pas mal. Tant que j’y étais j’ai fait un chouette make-up assorti, et ça m’a mise de bonne humeur pour la journée.

J’ai presque oublié que j’avais mal à la gorge à périr. Les fringues, c’est miraculeux, quand-même…

PS: oui je sais c’est court et naze comme post mais le virus doit avoir eu raison d’une bonne partie de mes neurones et là je vois RIEN à vous raconter… silence total… ça doit m’arriver 3 fois par décennie tout au plus, et c’est aujourd’hui. Désolée.

 

Un tag de geek… septembre 24, 2007

…piqué sur un blog que je ne lis pas mais sur lequel je suis tombée par hasard.

Faut dire que je suis un peu paresseuse aujourd’hui: Eugénie m’a apparemment filé son angine à travers le wouèbe. Je me suis quand-même traînée jusqu’au boulot, et bien à l’heure encore, mais je suis sauvée vite fait à 17h sonnantes, incapable de tenir les yeux ouverts plus longtemps. Là je finis ce petit post et je vais faire un p’tit somme.

Bref, il n’y a qu’une question dans ce tag – avec de multiples réponses possibles: quels logiciels libres utilisez-vous?

Pour les non-geeks, je rappelle ce qu’est un logciel libre: L’expression «Logiciel libre» fait référence à la liberté pour les utilisateurs d’exécuter, de copier, de distribuer, d’étudier, de modifier et d’améliorer le logiciel.
Ca veut dire, en clair, un logiciel qui est souvent gratuit (mais pas toujours) pour lequel on a accès au code source qu’on peut modifier librement, et qu’on peut refiler à tous ses potes sans se prendre un procès pour violation de copyright sur le dos.
Personnellement, je suis fan. Evidemment, parce que c’est gratuit, mais pas uniquement; je trouve le principe de « partageons le savoir et mettons-nous-y tous ensemble pour améliorer le truc » aboslument fantastique; en bonne geekette j’ai d’ailleurs collaboré il y a quelques années à un projet Linux qui s’appelait KDE-Women.

Donc, des logiciels libres, j’en utilise plein, et je vous les recommande tous. Souvent je les trouve sur Sourceforge.

  • Neo Office: (son équivalent Windows s’appelle Open Office) une suite bureautique complète et gratuite, qui a tout d’une grande
  • Admium: un programme qui permet le chat avec toutes les plateformes, que ce soit MSN, Yahoo ou d’autres. Ca m’évite d’installer un programme chaque fois qu’un de mes potes découvre une plateforme excentrique. Et avec ça au moins, pas de virus 🙂
  • Transmission: c’est pour télécharger en peer to peer de manière totalement illégale, mais je ne l’utilise que pour downloader des logiciels libres of course (hum)
  • Aptana: un éditeur de HTML, CSS et JavaScript
  • The Gimp: parce que photoshop, c’est génial mais c’est cher
  • Scribus: pour la PAO (équivalent d’ InDesign ou Quark)
  • et évidemment WORDPRESS qui propulse mon blog

Y en a encore plein d’autres que je connais mais n’utilise pas vraiment.

Et vous, qu’est-ce que vous utilisez. Je vous tague TOUS sur ce coup-là, mais vous pouvez vous contentez de répondre dans les coms si vous voulez. 🙂

EDIT:  Quelle courge, j’ai oublie Firefox alors que je suis dessus quand je poste ici! On va mettre ça sur le compte du vilain virus…