En Avoir Ou Pas

…des amis, un amoureux, un boulot, de l’argent, des nouvelles fringues, une maison, des idées, des opinions, un blog…

Crise de style. août 11, 2007

Les filles je viens de découvrir une super boutique en ligne. (Je dis les filles parce qu’il s’agit de fringues de filles, mais ami lecteur, n’hésite pas à poursuivre ta lecture, je crois que ça va t’intéresser). C’est le site de Nicole Locher, une jeune Suissesse créatrice de mode et complètement déjantée. Je vous explique: elle crée des vêtements et des accessoires hyper classiques, le genre avec broderie faite main comme du temps de nos grands-mères, mais elle ajoute à la broderie de petites phrases qui tuent. Genre « good girls don’t swallow » ou bien « will fuck for shoes », et pire encore. (J’ose pas imaginer quel genre de recherche google va mener directement à ce post, gloups).

Et ben je vais vous dire: j’adore. C’est original, un peu excentrique, complètement provocateur – tout ce que j’aime, j’étais prête à sauter sur ma Visa et à commander tous les modèles (à plus de 70$ pièce plus transport… mon banquier aurait été ravi) . Sauf que, sauf que…

J’ose pas. Autant je suis excentrique à l’intérieur, autant j’assume pas trop dehors. Chaque fois que je me suis laissé tenter, j’ai fini mortifiée en me disant que je collais pas au décor et je ne savais plus où me mettre. Ca m’arrive régulièrement. Il y a 2 ans à la fête de la boîte, c’était une soirée salsa, et j’avais écumé tout le pays pour me trouver une robe style « espagnol » en plein mois de mars. Ben évidemment tout le monde était fringué hyper classique, j’avais l’impression qu’on ne voyait que moi -ce qui à la limite n’est pas grave- et qu’on se disait « m’enfin comment elle est fringuée celle-là? ».

Au bureau c’est pire encore. J’ai tout le temps l’impression d’en faire ou trop ou pas assez. Par pure paresse je serais du genre à y a aller en pantalon et t-shirt tous les jours, mais je finis par avoir l’impression d’être déguisée en clown tout le temps. Quand je fais un petit effort et que je mets une jupe et un joli chemisier, ce qui me met assez à mon avantage, j’ose pas traverser l’entrepôt tellement on me regarde comme un morceau de viande prêt à consommer. Ca m’est encore arrivé hier. Après quoi je me suis fait accoster par un plouc à la station essence.

Non mais qu’est-ce que je dois faire je vous le demande??? Rester dans le passe-partout pour pas qu’on me voie? (c’est toujours à ce moment là que je croise un type canon, qui évidemment ne va pas me voir). Oser la provoc quand ça me fait rire, comme avec les fringues Locher? Ou porter des tailleurs à jupe droite sous le genou jusqu’à la fin de mes jours? Arrggggh!

Vous faites quoi, vous?

Advertisements
 

8 Responses to “Crise de style.”

  1. Eugénie Says:

    Très rigolo ce site Locher, une idée de vêtements à offrir à une vielle tante malvoyante pour rigoler ensuite. Non, je plaisante bien sûr, je ne ferais JAMAIS ca.
    Sinon pour être plus sérieuse, j’ai aussi parfois l’impression que certains hommes ne savent pas faire la distinction entre un look fashion et un look « morceau de viande », mais bon, ca explique aussi tes réticences en matière de style.

    En ce qui concerne justement le style, ma recette est d’en changer au gré des humeurs. On a toutes nos moments ou l’on a envie de s’effacer. Dans ce cas je choisis l’élégance qui installe la distance (version anti-ploucs à la station essence). Comme ca, je ne renonce pas à la féminité, mais je ne me fais pas marcher dessus. Quand j’ai mes moments girly, je mets des baskets rocket dog et je punaise des badges colorés un peu partout. Mais je sais que dans ma tête je suis prête à assumer.

    Quant au mec canon, c’est surprenant, mais parfois ils aiment aussi la simplicité! Oui, oui, oui…

    En espérant t’avoir apporté quelque éléments…

  2. Marie D. Says:

    Bonjour Eugénie, bienvenue ici. Merci pour tes excellents conseils. C’est vrai qu’un look élégant est une meilleure façon d’instaurer la distance qu’un look sportif voire « j’avais plus qu’un vieux t-shirt propre » 😉 mais j’ai toujours peur de ressembler à Jackie Onassis et de faire trop « dadame », ou qu’on me donne 10 ans de plus. Il faut que j’expérimente encore!

  3. Hello! Supers bons conseils d’Eugénie, je suis toute à fait d’accord avec tout ce qui était écrit! Surtout pour le look élégant anti-ploucs, je suis adepte et je confirme que ça marche pas mal!! Ca aide au minimum à prendre un air hautain quand on se fait draguer par un naze! Moi ça me donne plus confiance en moi.
    Sinon, pour ce site Locher, génial, effectivement!! Mon conseil : commence par les accessoires! Ca te fera le petit look girly décalé que tu cherches, et tu assumeras mieux pour commencer qu’un tshirt!

  4. Eugénie Says:

    Merci les filles,
    Pour les accessoires décalés, je viens de découvrir les sacs Juicy Couture. Ils en vendent en destockage sur Yoox.fr, c’est très sympa, bien qu’un peu cher!
    Mais bon les t-shirt Locher, c’est quand même imbattable pour le côté décalé 😉

  5. Marie D. Says:

    Pour le décalé, n’oubliez pas les t-shirts la Fraise, ils ont désormais une collection pour filles pas mal (je me souviens d’un modèle où on voyait une nana hystérique hurler « mais je suis une petite princesse! – trop drôle)

  6. CelineC Says:

    ah oui Jackie O. ne se ferait pas accoster à la station essence par un plouc. Non, non, non.
    Moi aussi je fouille et bidouille en matière de style, l’idéal étant selon moi d’avoir toute la garde robe Comptoir des Cotonniers ou presque et surtout, pour pas un rond. Pour le coté girly, je ne lache pas mes Converse (qui a dit que ce n’est pas girly ??) et sinon, je suis sure que j’ai l’air, au choix :
    – trop sérieuse au boulot
    – trop mal sapée (overdose de tshirt Petit Bateau sur pantalon de tailleur, c’est tout moi)

  7. J’adore ces t-shirts ! Mon truc à moi c’est de m’habiller toujours au gré des mes humeurs. Parfois excentrique, parfois pas. Mon truc à moi c’est, même dans le vêtement le plus simple, trouver l’accessoire qui fait mouche. Et assumer ? C’est un plaisir, même quand c’est totalement décalé. Le seul truc que je ne suis pas prête à assumer c’est de ne pas me ressembler le matin dans le miroir. Et moi ? J’adore être décalé même quand je me la joue look effacé. Je sais je sais… compliquée !

  8. Marie D. Says:

    Bienvenue, Chroniqueuse Enfumee. Tu as tout à fait raison. Mais personnellement je dois en plus composer avec ma mini-carrière de cadrette où les excentricités (même petites) ne sont pas toujours bien vues, ça m’oblige parfois à faire des compromis le matin..Je n’ai pas encore trouvé le bon système!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s