En Avoir Ou Pas

…des amis, un amoureux, un boulot, de l’argent, des nouvelles fringues, une maison, des idées, des opinions, un blog…

Jeudi, antipasti (tous en cuisine, part.4) août 9, 2007

Filed under: Trucs de filles/J'ai testé pour vous — Marie D. @ 7:08

Je vais un peut richer parce que « antipasti« , ça veut dire « avant les plats » et en principe c’est une entrée. Sauf que pour tout qui n’est pas né en Italie, c’est la garantie d’avoir l’appétit coupé avant le plat suivant donc pour moi ça fait un plat principal parfait. Il n’y a pas de cuisson, donc rapidité garantie, et si vous avez des amis à dîner, ils seront bluffés.

Ca a été mon plat du jeudi soir toute l’année dernière parce que j’avais cours le jeudi après le boulot, de 17h30 à 21 heures, et vraiment pas la patience de cuisiner en rentrant, affamée que j’étais. Donc il suffisait d’avoir quelques-uns de ces ingrédients au frigo, prêts à consommer.

Les antipasti sont donc des espèces de hors d’oeuvres, qu’on sert sur de grands plats, et chacun prend ce qu’il veut. On propose des aliments de plusieurs catégories:

  • des légumes: ça c’est la base; les légumes grillés et/ou marinés dans l’huile ou encore conservés dans le vinaigre sont indispensables. En vrac: tomates séchées, artichauts marinés, courgettes ou aubergines grillées, olives… Je vous recommande la marque Saclà (et pas seulement parce que j’ai bossé pour eux pendant 6 ans, ce sont vraiment mes meilleurs!). Si vous trouvez aussi en bocal un condiment à la tomate pour la bruschetta, c’est divin. Eventuellement les tapenades peuvent compléter le plateau.
  • de la charcuterie: jambon de parme, coppa, pancetta, speck, mortadelle… toutes les charcuteries italiennes conviennent
  • parfois, du fromage: j’adore le provolone, qui existe en deux versions. Doux (le galbanino Galbani) il est à pâte semi-dure avec un goût léger, dur il est plus salé et plus goûteux. La mozzarella est très bien aussi, ainsi qu’un morceau de parmesan
  • du pain: souvent de la ciabatta mais aussi des grissini ou des crackers italiens. Si votre boulanger préféré n’en fait pas, rabattez-vous sur un bon campagne. Juste avant de servir, vous passerez les morceaux de ciabatta ouverts en deux (ou les tranches de campagne) sous le gril du four après les avoir frottés avec une gousse d’ail. Un gril en fonte où vous posez les tranches côté mie peut aussi faire l’affaire. Au pire un grille-pain.
    Attention à ne pas laisser le pain brûler!

A côté de ça je prévois toujours un mesclun et une vinaigrette maison, mais ça n’est pas une obligation
Vous n’êtes pas obligé de tout avoir, surtout si c’est pour un repas pour une ou deux personne, il vous suffit de choisir ce que vous préférez. Les légumes en bocaux se conservent longtemps tant que le bocal est fermé. Une fois qu’il est ouvert j’utilise les légumes restant dans une omelette, éventuellement avec de la ricotta mélangée aux oeufs pour en faire une véritable frittata

Demain on finira la semaine en beauté, et pour le week-end je vous réserve encore quelques surprises, et des trucs pour prendre un peu d’avance sur les menus de la semaine à venir.

Publicités
 

One Response to “Jeudi, antipasti (tous en cuisine, part.4)”

  1. Myrtille Says:

    Hé hé, moi aussi j’utilise mes légumes en bocaux pour des omelettes !!!!

    Je note, je note !!!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s