En Avoir Ou Pas

…des amis, un amoureux, un boulot, de l’argent, des nouvelles fringues, une maison, des idées, des opinions, un blog…

Ségolène, Angela, Hillary…et moi. mai 5, 2007

Filed under: Ma vie en technicolor — Marie D. @ 7:54

Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours voté pour des femmes. (Ca ne fait pas si loin en fait, il n’y a jamais que 12 ans que j’ai le droit de voter…). Vu que la loi belge oblige tous les partis à mettre au moins 50% de femmes sur les listes électorales (et bien que je ne sois pas vraiment d’accord avec ce genre de ‘discrimination positive’), ça n’a jamais été trop difficile d’en trouver une qui me semble assez représentative de mes valeurs.

En plus je me suis toujours dit que si elles avaient dans leur job la moitié des difficultés que j’ai pu moi-même avoir pour faire leur trou dans un monde d’hommes, et bien elles méritent certainement tout le soutien que d’autres femmes peuvent leur apporter. Et, naïve comme je suis, j’avais tendance à penser qu’un tas d’autres femmes devaient voir les choses de la même façon.

Et bien non. D’après un article que j’ai lu sur Womens eNews ça serait même plutôt l’inverse! Et il y a plusieurs raisons à cela.

D’abord, tout le monde conviendra que les femmes en politique sont encore une minorité, en tous cas dans les hautes fonctions. Et bien dans toute minorité il existe une peur que le monde ne soit pas prêt pour « l’un d’entre nous ». Aux USA, il y a donc plus de Blancs que de Noirs qui pensent que le pays soit prêt pour un président Afro-Américain. Idem pour les femmes: elles ne sont pas encore sûres que le monde soit prêt à les laisser diriger un grand état.

Ensuite, il y a le refus de s’identifier à une perdante. Les femmes qui considèrent que leur pays ne donnera pas le pouvoir à une femme, préfèreraient ne pas voir une femme se présenter. Car si il y a une candidate sérieuse et qu’elle perd, ce sera une défaite pour toutes les femmes.

Puis il y a la pression des médias. Les médias ramènent toujours une femme politique à sa condition de femme ou de mère de manière négative. Pensez à tous les commentaires télévisés sur le look de Ségolène Royal. Est-ce que quelqu’un à déjà passé un quart d’heure à disserter sur la couleur de la cravate de Nicolas Sarkozy? Non, évidemment. Pareil aux Etats-Unis où une journaliste du New-York Times a critiqué un discours d’Hillary Clinton au sujet de la situation en Irak en disant que « Mme Clinton parlait comme une mère dont le fils adolescent n’a pas rangé sa chambre ». Par contre si on fait référence à la figure paternelle d’une homme politique, c’est toujours avec une connotation positive.

Et puis pour une raison étrange, les femmes seront toujours les premières à critiquer d’autres femmes qui s’engagent en politique – plus que les hommes ne le feraient. Elles ne pardonnent aucune imperfection à l’une de leur pair, et aucune femme ne sera donc jamais assez parfaite pour elles.  Cette semaine encore au bureau j’entedais des collègues femmes critiquer Ségolène Royal qui « a l’air prétentieux et s’habille mal » (c’est crucial pour l’avenir de la France, c’est sûr). Parfois les femmes sont leur pire ennemi.

Un collègue à moi disait parfois avec ironie que l’égalité des sexes serait une réalité le jour où il y aurait autant de femmes incompétentes à des postes importants qu’il n’y a d’hommes incompétents dans ces fonctions aujourd’hui. En attendant, nous n’aurons pas le luxe de faire un choix électoral qui soit totalement neutre par rapport au sexe des candidats. D’ailleurs aujourd’hui, il y a un pourcentage moins élevé de femmes sénateur aux USA qu’au Pakistan ou au Liberia!!!

Peut-être qu’il serait temps pour nous les femmes de ne plus avoir peur de notre réussite et d’arrêter de nous saboter nous-mêmes.

Advertisements
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s